Fiche de présentation : Les missions de la Banque Européenne d’Investissement


La Banque Européenne d’Investissement fut fondée  en 1957  à la suite du Traité de Rome. Elle est implantée à Luxembourg avec des succursales dans divers pays à travers le monde : Bruxelles, Sydney, Le Caire etc. Ce groupe comprend le Fonds européen d’investissement et la Banque européenne d’investissement. Cette dernière est la principale actionnaire avec 62 % du capital. Pour ce qui est de ses missions, la Banque Européenne d’Investissement ou BEI soutient des projets en leur attribuant des crédits. Pour bénéficier de l’appui de cet organisme, les projets en question ne doivent présenter aucune faille, afin d’en garantir la pérennité. La plupart des subventions proviennent de l’Union européenne.

Le but est de participer au développement des régions peu développées. Elle vise également à améliorer les performances des entreprises en leur donnant les outils pour être plus compétitives sur le plan économique et au niveau des collectivités territoriales. Afin d’homogénéiser la cohésion au sein des différents États membres, la Banque Européenne d’Investissement subventionne les projets communs à l’ensemble desdits États. La BEI accorde trois types de prêts. Il peut s’agir de prêts individuels portant sur des centaines de millions d’euros remboursables sur une période allant de 4 à 30 ans.

Les prêts passant par le biais d’intermédiaires bancaires concernent les PME, les collectivités ou associations locales. Le crédit est attribué par des institutions bancaires classiques qui étudient les projets et déterminent leur éligibilité. Le dernier prêt est le prêt-cadre. Celui-ci n’est accordé qu’à un nombre restreint de projets. Il s’adresse essentiellement aux entreprises de grande envergure. Le mécanisme de fonctionnement de la BEI s’accompagne d’une assistance technique offerte en collaboration avec la Commission européenne.