Menu

Assurance pour un logement en colocation

- Assurances
Assurance pour un logement en colocation

Vivre en colocation pourra bien soulager les charges financières, surtout en ce temps de crise. Mais opter pour un logement en location ne dispense pas la souscription d’assurance.

Principe de fonctionnement de l’assurance

Comme tout type de location, la souscription à une assurance est obligatoire pour un logement mis en colocation. Généralement, l’assurance en question ici concerne les « risques locatifs », c’est-à-dire des sinistres habituels comme incendie, vandalisme, dégâts d’eaux ou bris de glace. En fonction de leur quote-part, tous les colocataires vont partager le tort en cas de dommages causés aux biens du propriétaire du logement ou à ses voisins. Le quote-part de chaque locataire se rapporte à la surface dont jouit chacun mais également aux surfaces communes partagées par ces locataires.

Lequel parmi les colocataires doit se faire assurer ?

Selon la norme, il faut au moins qu’un colocataire soit assuré pour les « risques locatifs ». Toutefois, s’il arrive que des préjudices se produisent, ce seront tous les colocataires qui se verront attribuer les charges pour la réparation du préjudice. Cette répartition va dépendre du quote-part de chaque colocataire. Pour se prévenir de tous risques, il est préférable donc que chaque colocataire dispose d’une couverture d’assurance, c’est-à-dire chaque colocataire doive être assuré. Avant une souscription d’assurance, les colocataires doivent également étudier d’autres éléments importants comme l’étendue de garantie et les franchises pour éviter toutes mauvaises surprises.

Types de contrat d’assurance à choisir

Un seul contrat peut couvrir tous les colocataires, donc chacun d’entre eux verra donc son nom apparaitre dans le même contrat. Mais les colocataires pourront également recourir à une assurance individuelle. Dans ce cas, chacun aura la liberté de se souscrire chez l’assureur de son choix. Cette 2ème option n’est pas très avantageuse pour les assurés en cas de litige et pourra même retarder les divers processus. Ainsi, afin d’accélérer et faciliter les processus à suivre en cas de préjudice, il est préférable que tous les colocataires optent pour une souscription d’assurance chez un seul et même assureur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :