Menu

Comment assurer les dépendances de votre habitation ?

- Assurances
Comment assurer les dépendances de votre habitation ?

Lorsque votre habitation est dotée de dépendances, il faut savoir que celles-ci ne sont pas forcément couvertes par votre assurance habitation. Découvrez comment assurer les dépendances de votre habitation.

En général, si vous avez souscrit une assurance multirisque habitation, les locaux qui disposent d’un accès direct depuis votre logement sont couverts. Par contre, les locaux distincts de l’habitation sont considérés comme des dépendances et ne sont pas couverts par les garanties courantes. Une exception peut toutefois être faite par certains assureurs pour les dépendances qui ne dépassent pas une certaine superficie. Il n’est donc pas rare de devoir assurer une cave, un grenier ou un garage avec une garantie spécifique. Si votre logement se situe dans une copropriété il faut savoir que l’assurance collective de la copropriété n’est généralement pas suffisante pour couvrir les caves, parking et greniers. Chaque copropriétaire doit donc veiller à assurer les dépendances qui lui appartiennent.

Vos dépendances doivent au minimum être couvertes avec la garantie responsabilité civile. Celle-ci permet d’indemniser les dommages causés aux tiers suite à un sinistre dont vos dépendances seraient à l’origine. Mais pour protéger votre patrimoine immobilier et mobilier il est aussi important de couvrir vos dépendances avec les garanties de base telles qu’incendie, dégât des eaux, évènements climatiques, catastrophes naturelles et technologiques, attentats, etc. Si vous utilisez vos dépendances pour stocker du matériel de valeur, il pourra également être essentiel d’opter pour la garantie vol et vandalisme. Les assureurs vous demanderont alors fréquemment de sécuriser votre local avec au minimum une serrure ou un cadenas.
De nombreuses installations sont exclues de l’assurance des dépendances. Ainsi, cette assurance ne permet pas de couvrir vos différentes installations extérieures telles que jardin ou piscine. Ces installations doivent en effet faire l’objet d’options spécifiques. Devant la complexité du fonctionnement de l’assurance habitation, il est conseillé de faire un état des lieux de tous vos locaux et installations et de faire le point avec votre assureur afin que celui-ci vous propose les garanties les plus adaptées.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :